Freelances, comment calculer votre salaire ?
Facture.net, l'outil de facturation 100% gratuit et sécurisé
Tous les dossiers > Micro-entreprise > Création d'entreprise > Freelances, comment calculer votre salaire ?

Freelances, comment calculer votre salaire ?

calculer un salaire freelance

Il n’y a pas de salaire standard pour un auto-entrepreneur. Il existe bien des statistiques mais elles ne sont pas fiables puisque beaucoup de salariés exercent une activité en freelance pour compléter leur salaire.

En tant que micro-entrepreneur vous avez l’avantage de fixer librement vos tarifs en vous basant sur votre expérience et sur la concurrence dans votre secteur d’activité. Le freelance est chef d’entreprise, il se verse donc une rémunération en fonction de son chiffre d’affaires.

Comment pouvez-vous calculer votre salaire de freelance ?

 

La rémunération de l’auto-entrepreneur

Votre rémunération mensuelle dépend de différents facteurs liés à votre statut de Travailleur Non Salarié (TNS) :

  1. Les tarifs que vous pratiquez
  2. Votre temps de travail facturable
  3. Votre statut administratif
  4. Les dépenses liées à votre activité
Attention
Vous ne devez pas confondre votre salaire avec votre chiffre d’affaires, il s’agit bien de deux choses distinctes.

En effet, le chiffre d’affaires correspond à la totalité des produits vendus ou des services réalisés sur une période donnée. Vous devez ensuite déduire les charges sur le chiffre d’affaires obtenu. Vous êtes alors libre de fixer votre rémunération en fonction de la somme qu’il reste après déduction des charges. Ces charges sont calculées en fonction du régime social et fiscal dont vous dépendez.

Vous avez l’avantage de vous fixer vos propres objectifs de rémunération selon le niveau de vie que vous souhaitez. Avant de déclarer votre activité freelance, il est conseillé d’effectuer une étude de marché sur votre secteur d’activité. Vous serez alors en mesure de savoir si vos objectifs de rémunération sont réalisables.

Il est essentiel de bien évaluer votre secteur d’activité ainsi que le marché concurrentiel. Le succès dépend notamment de la faculté à se démarquer des concurrents.

Pensez-y
Vous devez également prendre en compte le temps passé sur le développement de votre activité qui n’est pas rémunéré et l’inclure dans vos objectifs de rentabilité.

 

Comment calculer vos tarifs ?

calcul pénalités de retard défault de paiement

Pour calculer au plus juste votre salaire net d’auto-entrepreneur, vous devez mettre en place les tarifs que vous fixerez à vos clients. Forcément, plus vous facturez élevé et plus votre rémunération sera intéressante. Cependant, vous devez prendre en compte votre secteur d’activité, le marché concurrentiel et votre expérience pour fixer des tarifs réalistes.

Voici ce que vous devez prendre en compte pour fixer vos tarifs :

  • Les prix pratiqués sur le marché. Si vous décidez de pratiquer un tarif plus élevé que la concurrence, vous devrez le justifier avec une valeur ajoutée.
  • Le temps passé et la qualité des prestations. En fonction de votre activité, vous devez prendre en compte toutes les étapes de travail comme la rédaction des devis, le temps de conception ou les déplacements.
  • Le temps passé sur la gestion administrative de l’entreprise
  • Vos congés ne sont pas payés mais ils sont indispensables pour garder en efficacité. Il est essentiel de prévoir des fonds destinés à vos jours de congés.

Vous pouvez établir votre grille tarifaire en incluant toutes ces données. Vous avez la possibilité de fixer vos tarifs de 3 façons différentes :

  • au taux horaire
  • au forfait
  • à la valeur ajoutée.

Évaluez et choisissez la meilleure façon de calculer vos tarifs de freelance.

À savoir
Des outils gratuits tels que TauxHoraire.com existent pour calculer votre taux horaire.

 

Facture.net, l'outil de facturation 100% gratuit et sécurisé

Votre temps de travail

Le freelance consacre beaucoup de temps à la gestion administrative de son entreprise mais aussi à son développement. Cela inclut :

Il ne s’agit pas de temps que vous facturez à vos clients.

Vous avez la possibilité de fixer vos tarifs au taux horaire. Vous obtiendrez alors votre chiffre d’affaires en fixant puis en multipliant le tarif journalier par le nombre de jours travaillés. A cela, vous devrez déduire les charges afin de fixer votre rémunération. Par exemple, si vous facturez 300 € par jour et que vous comptabilisez 20 jours de travail dans le mois, cela correspond à un chiffre d’affaires mensuel de 6000 €. A cette somme, vous devrez déduire les charges.

 

Calcul de vos cotisations sociales

Baisser imposition entreprise

Quel que soit votre statut administratif, vous devez obligatoirement verser des cotisations à l’Etat.

Pour les freelances, il s’agit d’un calcul simplifié et calculé de manière forfaitaire. Si vous êtes auto-entrepreneur en activité libérale, vous verserez 22% de votre chiffre d’affaires à l’Etat. Si vous faites de la vente de marchandises, vous devrez verser 12,8% de vos revenus.

Le calcul sera différent pour les autres statuts administratifs comme l’EIRL, l’EURL ou la SARL. Vous payez vos cotisations selon un pourcentage sur vos revenus, on soustrait alors les frais professionnels au chiffre d’affaires. Cela peut faire une grande différence si vous avez beaucoup de frais professionnels.

Lorsque vous fixez vos tarifs, vous devez garder en tête l’ensemble de charges que vous devrez verser à l’Etat et les plafonds fixés pour les auto-entrepreneurs.

Votre chiffre d’affaires ne doit pas dépasser les plafonds fixés pour les micro-entrepreneurs, cela a forcément un impact sur votre salaire :

  • 72 500 € pour les prestations de service
  • 176 200 € pour les activités d’achat et vente de produits.

 

Calculer vos dépenses

La création d’une entreprise et son développement incluent de nombreuses dépenses que vous devez prendre en compte pour calculer votre salaire :

  • un site web et des cartes de visite
  • les abonnements internet et téléphoniques
  • le loyer si vous utilisez un local commercial
  • le matériel et les fournitures nécessaires pour exercer votre activité
  • assurances et frais bancaires
  • les frais de comptabilité si vous faites appel à un expert-comptable.

Selon votre secteur d’activité, différentes dépenses sont à prendre en compte. Celles-ci sont souvent loin d’être négligeables et vous devez les calculer au plus juste. Vous devrez notamment prendre en compte vos frais professionnels pour choisir au mieux votre statut. Pour fixer votre salaire en freelance vous devez donc déduire vos cotisations et toutes les dépenses nécessaires à l’exercice de votre activité.

 

L’auto-entrepreneur n’a pas de bulletin de salaire ou de fiche de paie puisqu’il n’est pas salarié. Il perçoit donc une rémunération de son activité.

Même s’ il n’existe pas de salaire standard pour les freelances, vous pouvez calculer votre rémunération en déduisant vos cotisations et vos dépenses de votre chiffre d’affaires.

Vous cherchez des missions à réaliser en tant que freelance ? Inscrivez-vous sur Codeur.com et répondez aux appels d’offre de nombreux porteurs de projet en développement, graphisme, rédaction web, traduction, et dans bien d’autres domaines !
Laissez un commentaire