Rédaction du business plan : 10 étapes à respecter
Facture.net, l'outil de facturation 100% gratuit et sécurisé
Tous les dossiers > Start-up > Création d'entreprise > Rédaction du business plan : 10 étapes à respecter

Rédaction du business plan : 10 étapes à respecter

business plan

Rédiger un business plan est une étape indispensable lorsque vous créez votre entreprise car il représente la vitrine de la société. Il permet aussi de construire votre projet sur des bases saines et solides.

Si vous présentez un business plan qui n’est pas bien rédigé, vous vous exposez aux risques de ne pas convaincre d’investisseurs et d’être dans l’incapacité de lever des fonds pour atteindre votre objectif.

Voici 10 étapes à respecter pour rédiger un business plan complet et cohérent afin d’assurer le succès de votre entreprise.

 

Les objectifs du business plan

Un business plan parfaitement rédigé doit permettre au lecteur de comprendre tout de suite de quoi il s’agit et à quel besoin répond votre produit ou votre service. Il doit aussi permettre au lecteur de savoir qui en est l’auteur, quelles sont ses motivations, ses objectifs et les moyens de mener le projet à terme.

Pour cela, votre business plan doit avoir une présentation impeccable, il doit être concis, complet et bien structuré. De plus, votre business plan doit mettre en valeur les données essentielles du projet et ses points forts afin de convaincre les investisseurs.

 

Rédiger un business plan

rédaction

Pour concevoir un excellent business plan pour votre entreprise, vous devez faire preuve de méthodologie et de rigueur. Il est nécessaire de respecter une certaine logique en procédant selon les étapes suivantes :

1. Rédiger un executive summary ou résumé opérationnel

L’executive summary a pour objectif de résumer l’essentiel du business plan en 2 pages maximum. C’est une partie du plan très courte mais aussi très importante, elle doit être synthétique mais également avoir pour vocation d’être “vendeuse”. Vous devez inclure :

  • nom de votre entreprise
  • la nature de l’activité
  • les valeurs et l’histoire de votre projet
  • l’audience cible
  • la typologie du marché qui inclut les concurrents, la taille et les opportunités.
  • la stratégie et les objectifs
  • la présentation de l’équipe dirigeant le projet.
Pensez-y
L’executive summary doit donner à votre interlocuteur l’envie de poursuivre sa lecture et de s’intéresser au projet.

2. La présentation du produit ou service proposé

Il est bien sûr essentiel de parler de ce que vous souhaitez vendre, c’est sans doute ce qui intéresse principalement votre interlocuteur. Vous pouvez présenter de la façon suivante :

  • L’offre, le produit ou service que vous proposez : son coût, la technologie utilisée, les fonctionnalités et la performance.
  • Le stade de développement actuel, si le produit est déjà, si le prototype est réalisé ou si vous en êtes encore au stade de la recherche.
  • L’avantage de votre produit ou service, ce qui le rend unique notamment face à la concurrence.

3. Parler de l’histoire et des valeurs du projet

Pourquoi ce projet est-il né, qu’est-ce qui vous a motivé à le mettre en place et à créer votre entreprise ?

Vous devez raconter l’histoire de votre projet en partant de l’idée de base, en passant par le développement, c’est-à-dire les différentes étapes par lesquelles vous êtes passé et enfin parler de la situation actuelle du projet.

4. La présentation de l’équipe

équipe

Pour présenter un business plan personnalisé et les valeurs fondatrices du projet, il est essentiel de faire une présentation de l’équipe dirigeante. Vous devez donc présenter la formation, le parcours et les compétences de chaque membre de l’équipe.

Notre conseil
Essayez de mettre en avant la complémentarité de chacun dans la réalisation du projet.

Pensez également à présenter les personnes qui travaillent avec vous en externe comme l’expert-comptable par exemple.

5. Réalisation de l’étude de marché

Vous devez concevoir votre étude de marché autour de 3 éléments principaux :

L’offre

Présentez l’offre qui est disponible sur le marché actuellement. Vous devez notamment identifier la concurrence, leur offre et les tarifs qu’ils appliquent et surtout s’ils sont nombreux. Si vous arrivez à comprendre leur stratégie commerciale et opérationnelle, cela vous sera très utile pour élaborer votre propre stratégie.

La demande

Identifiez la demande en réalisant une étude de la clientèle cible comme ses habitudes de consommation ou son budget.

Les avantages concurrentiels

Déterminer les avantages concurrentiels sur le marché, votre valeur ajoutée.

 6. Définir la  stratégie de communication

Vous devez décrire de quelle façon vous souhaitez atteindre vos objectifs en vous basant sur une ligne directrice claire. Pour cela, vous devez identifier les moyens et ressources à votre disposition, savoir si vous limitez votre offre à un produit ou si vous souhaitez vous diversifier et vous devez également identifier vos potentiels partenaires.

Déterminer une stratégie de communication permet de définir l’image de votre entreprise en lui donnant une identité propre et faire connaître votre marque en choisissant les canaux de communication que vous choisirez d’exploiter.

7. Définir la  stratégie commerciale

Pour définir votre stratégie commerciale, vous pouvez utilisez la méthode des 4P :

  • Prix
  • Produits : catalogue avec les caractéristiques
  • Place : stratégie de distribution
  • Promotion : stratégie de communication

Vous devez surtout concevoir une stratégie viable et rentable. Vous pouvez également définir votre cible et son positionnement ainsi que vos avantages concurrentiels pour établir votre stratégie commerciale.

8. Réalisation d’un business model

comptabilité

Pour réaliser un plan économique, vous pouvez créer des tableaux prévisionnels financiers qui incluent les éléments suivants :

  • le nombre de ventes que vous pouvez réaliser chaque jour et l’estimation du panier moyen du consommateur.
  • les coûts liés au fonctionnement de la société comme les charges fixes ou les investissements nécessaires.
  • le compte de résultat pour les 3 premières années d’activité
  • un plan de trésorerie sur 12 mois
  • un plan de financement à 3 ans.

9. Choix de la forme juridique de l’entreprise

Dans cette partie du business plan, vous devez préciser le statut juridique et la fiscalité que vous donnez à votre entreprise.

En effet, les régimes d’imposition ne sont pas les mêmes selon les statuts juridiques choisis. Les frais liés doivent être inclus dans le prévisionnel des dépenses de l’entreprise.

Vous pourrez en profiter pour préciser le nom des représentants légaux et la répartition des parts au sein de l’entreprise.

10. Trouver des financements pour développer votre projet

Vous avez parfaitement suivi toutes les étapes de rédaction de votre business plan, il ne vous reste plus qu’à obtenir des financements pour réaliser votre projet. Avec un business plan bien rédigé et solide vous pouvez démarcher sereinement des investisseurs potentiels puisque vous savez si votre entreprise est réalisable.

Pensez-y
Pensez aussi à définir les risques et les menaces liés à votre projet de façon à montrer aux investisseurs que vous êtes parfaitement conscient de ses forces et de ses faiblesses.

 

Vous avez maintenant tous les éléments pour rédiger un business plan solide et efficace et optimiser vos chances d’obtenir des financements auprès des banques ou des investisseurs potentiels.

Laissez un commentaire