Création d'entreprise

6 compétences indispensables pour devenir auto-entrepreneur

Compétences auto-entrepreneur
Écrit par Antoine Dematté

La réussite d’une entreprise n’est pas uniquement liée au projet en lui-même ni à son équipe. Gérer une société, c’est avant tout avoir un panel de compétences qui vous permettront de palier à toute éventualité.

Si certaines de ces compétences pour être un bon chef d’entreprise sont « innées », comme l’empathie et le charisme par exemple, d’autres s’acquièrent avec l’expérience et de la préparation. Facture.net vous partage quelques pistes du top des compétences à développer pour être un bon chef d’entreprise.

Une entreprise : ça se gère comme une armée

Une société c’est militaire : on part  attaquer » un marché en ayant défini un « plan de bataille », on « combat » face à ses concurrents et on a une équipe. En cuisine, celle-ci s’appelle même une brigade.

À ce titre, rigueur et organisation sont sans aucun doute les premières compétences qui font que les plus grands leaders réussissent.

Ainsi, il est primordial de se fixer des objectifs, les écrire et les partager avec son équipe pour s’assurer qu’ils soient bien compris et en ligne de mire de tous. Par la suite, il convient bien sûr de suivre des objectifs et d’en noter l’avancement.

De nombreux outils peuvent vous aider à vous organiser comme Trello ou monday.com pour ne citer qu’eux. Ces outils de gestion de projet sont une bonne solution de suivi mais ne remplacent pas le dialogue et les points intermédiaires entre vous (que ce soit avec l’équipe ou le client).

Communiquez. Toujours.

Dans l’entreprise comme dans la vie, la clé, c’est la communication.

Pour reprendre l’analogie sur les militaires, que ferait un soldat seul au milieu d’un terrain miné sans son commandement pour le guider et à l’inverse comment un Général pourrait-il prendre des décisions sans remontée d’informations des hommes sur le terrain ? Dans votre boite, c’est pareil. Vous devez dire ce que vous faites et le faire et votre équipe doit vous communiquer ses résultats.

L’objectif ? Pouvoir déléguer et prendre rapidement les bonnes décisions et ne pas rester sans rien faire ou dans le doute.

Réunion

Une bonne communication favorisera toujours votre management, surtout dans les périodes difficiles.

D’ailleurs, c’est particulièrement vrai chez les nouvelles générations mais plus seulement, vos collaborateurs travaillent avec vous parce qu’ils croient en votre projet et en ce que vous dégagez, pas seulement parce qu’ils ont besoin d’un salaire ou par « peur » du patron. La motivation vient donc d’une communication franche et dynamique envers votre équipe.

Persévérez, mais sachez aussi battre en retraite

Que serait un bon leader sans une confiance absolue dans son projet et une détermination sans faille ? La persévérance est une qualité commune aux grands leaders.

Attention cependant à ne pas s’entêter ! Parfois, si ça ne marche pas ça ne marche pas et il vaut mieux abandonner que de risquer d’y laisser toutes ses plumes. Nombreux sont les entrepreneurs qui, par fierté souvent, tirent sur la corde alors qu’elle est déjà rongée et prête à rompre.

Pour éviter de vous faire submerger, faites des listes de tâches et cochez-les dès que vous en finissez une. Fixez aussi vos limites et vos valeurs et respectez-les.

L’agilité, un terme à la mode mais qui devrait perdurer

Vous avez sans doute entendu parler d’agilité. On associe souvent ce mot aux startups ou aux méthodes de management « Agile ».

Être flexible en entreprise est un véritable point fort. Pouvoir s’adapter aux conditions du marché, répondre vite aux besoins du client sont des avantages que n’auront pas beaucoup de vos concurrents, notamment lorsqu’ils dépassent une certaine masse salariale et ont des processus internes trop complexes.

Le risque ? Être volatile, se disperser et être moins concentré sur les objectifs qui comptent vraiment.

Savoir dire merci

N’oubliez pas que vos collaborateurs sont avant tout humains. La reconnaissance, la valorisation et l’encouragement de la prise de risque et de la créativité sont des éléments très importants pour dynamiser l’esprit d’équipe, la solidifier et surtout la pérenniser.

Il n’est malheureusement pas rare qu’un mauvais management, avec un dirigeant peu attentif ou peu reconnaissant détruise toute la valeur d’une société (les femmes et les hommes qui la constitue) en quelques semaines après avoir mis des mois voire des années à la construire.

Le doute n’est pas permis : sans confiance, votre équipe ne peut avancer.

Communication

Restez ouvert et à l’écoute

Continuez à apprendre, formez-vous et lisez. C’est d’ailleurs valable pour vous et vos collaborateurs.

Dans une économie mondialisée, il n’est plus envisageable de rester sur ses acquis : tout bouge très vite et le meilleur moyen de s’adapter et d’en avoir conscience et de continuer à se former.

 

« Qui vis pacem para bellum » : si tu veux la paix prépare la guerre disaient les latins. Pour continuer à dominer votre marché, restez donc à l’affut des embuscades de vos concurrents et gardez l’esprit vif.

6 compétences indispensables pour devenir auto-entrepreneur
5 (100%) 3 vote[s]

Laissez un commentaire