Conseils Finance

7 conseils pour améliorer sa trésorerie

Améliorer sa trésorerie
Écrit par Audrey Clabeck

Chaque entrepreneur peut être un jour confronté à des difficultés de trésorerie.

Anticiper ses besoins financiers, optimiser ses rentrées d’argent et limiter ses dépenses sont indispensables pour maintenir la santé financière d’une entreprise.

Voici nos 7 conseils pour améliorer votre trésorerie.

Diminuez vos dépenses

Si vous avez des soucis de trésorerie, l’une des premières choses à faire est de limiter vos dépenses.

Passez en revue chaque poste et supprimez ce qui n’est pas nécessaire.

Revendez le matériel peu utilisé qui peut être loué, faites jouer la concurrence entre les fournisseurs pour obtenir de meilleurs tarifs ou encore, optimisez vos ressources humaines.

Prévoyez des rentrées d’argent régulières

Vous avez opté pour un système de facturation mensuel ? Privilégiez plutôt, une facturation après chaque prestation.

En envoyant vos factures directement, vous gagnez jusqu’à 4 semaines sur le délai de paiement des factures envoyées en début de mois.

Analysez votre offre de services

Augmentez vos rentrées d’argent en accentuant l’effort marketing sur vos produits ayant la plus forte marge bénéficiaire.

En recentrant votre offre commerciale sur les produits ou services qui rapportent le plus à votre entreprise, vous augmentez vos rentrées d’argent et améliorez votre trésorerie.

Osez relancer les mauvais payeurs

Soyez à jour dans la relance des impayés et ne lâchez rien.

Pour cela, instaurez un système de relance de factures impayées. Si malgré vos rappels, certains clients ne règlent pas leur facture, demandez à un professionnel du recouvrement de s’en occuper.

Certains travaillent aux résultats, vous aurez alors à leur verser un % de la somme récupérée. Certes, vous dépensez un peu d’argent, mais le résultat de l’opération est positif pour votre trésorerie.

Relance facture impayées

Proposez un escompte commercial en cas de paiement au comptant

Cette solution est à appliquer tout au long de l’année.

Elle consiste à offrir une réduction aux clients qui accepteront de payer la facture soit à la commande, soit au comptant. Pour cela, vous devez leur offrir une réduction ou une contrepartie suffisamment intéressante pour qu’ils acceptent votre proposition.

Optimisez vos délais de paiement fournisseurs

Négociez avec vos fournisseurs des délais de paiement étalés.

Pour ceux avec qui ce n’est pas envisageable, attendez la fin du délai légal pour payer vos factures. Mais attention, respectez les délais de paiement pour ne pas mettre en péril la trésorerie de vos fournisseurs et ternir vos relations.

Avoir recours au solde de trésorerie négatif

Cette technique doit être utilisée avec précaution et approuvée par votre banque.

En cas de problème passager de trésorerie, un entrepreneur peut soit obtenir un prêt bancaire, soit fonctionner avec un solde de trésorerie négatif.

Le découvert autorisé est encadré par la banque et occasionne des frais bancaires, mais il permet de faire face à un problème de trésorerie temporaire.

En cas de souci passager, nous vous conseillons de choisir la facilité de caisse. Là encore, l’entreprise peut être occasionnellement en trésorerie négative, mais par contre, elle a l’obligation d’avoir un solde positif au moins 15 jours par mois.

 

Lorsqu’une entreprise souhaite améliorer sa trésorerie, elle doit travailler sur deux points : la gestion de ses dépenses et l’apport de liquidités dans les caisses. Sachez également que certaines formations sont conçues pour aider les entrepreneurs ou leur personnel à optimiser la gestion de la trésorerie. Enfin, des aides publiques peuvent être accordées.

7 conseils pour améliorer sa trésorerie
4.7 (93.33%) 3 votes

Laissez un commentaire