Conseils Devis

Un devis peut-il être payant ?

Peut-on faire un devis payant ?
Écrit par Léo Chatillon

Un devis est l’estimation du coût d’une prestation et il est, dans bien des cas, gratuit.

Toutefois, il n’est pas impossible pour une entreprise de facturer un devis à son client, sous certaines conditions.

 

Des obligations de gratuité pour certains secteurs

La loi oblige les professionnels de certains domaines d’activité à offrir des devis gratuits à leurs clients. C’est notamment le cas des entreprises de déménagement ou de produits d’optique médicale (verres, lentilles, etc.).

Sont également concernés les travaux (raccordement, installation, entretien et réparation portant sur des équipements électriques, électroniques et électroménagers) et les prestations de dépannage, de réparation et d’entretien (maçonnerie, ramonage, menuiserie, etc.)

Les services à la personne sont aussi soumis à cette obligation : pour toute prestation excédant 100 € TTC par mois, la création d’un devis gratuit et personnalisé est obligatoire. En dessous de cette somme, un devis peut aussi être réalisé gratuitement à la demande du client.

On peut enfin évoquer les professionnels de la santé (médecins, infirmiers, dentistes, etc.) qui doivent, en cas de dépassement d’honoraires, remettre un devis à leurs patients quand la somme dépasse 70 €.

En dehors de ces situations particulières, rien n’empêche l’entreprise de facturer ses devis, bien qu’il soit toujours présumé gratuit.

 

Dans quels cas faire un devis payant ?

Proposer un devis payant peut être tout à fait justifié dans certaines circonstances. Toutefois, le professionnel doit absolument informer ses clients du coût du devis avant de l’établir.

On peut distinguer plusieurs situations qui légitiment l’utilisation d’un devis payant :

  • Quand la prestation requiert une étude approfondie, c’est-à-dire que l’entreprise doit consacrer du temps et des moyens pour évaluer le prix de vente (travaux de rénovation, par exemple) ;
  • Quand l’établissement du devis nécessite un déplacement de la part du professionnel ;
  • Quand il est d’usage de faire payer le devis dans la profession (architecte, par exemple).

 

signature d'un devis

 

Comment « vendre » un devis payant ?

Un devis payant peut être handicapant pour vendre votre prestation ou votre produit, surtout si des concurrents proposent des devis gratuits pour une offre similaire.

Pour justifier le coût du devis auprès de vos clients et augmenter vos chances, vous pouvez notamment :

  • Proposer de déduire le coût du devis du prix final de la prestation ;
  • Mettre en avant la nécessité de consacrer du temps et des moyens pour faire la meilleure estimation possible et ainsi offrir un service de qualité qui répondra aux attentes.

Qui plus est, si votre proposition reste sans réponse, n’oubliez pas de relancer votre devis.

 

Éditez vos devis gratuitement avec Facture.net

Que vous choisissiez de proposer des devis payants ou gratuits à votre clientèle, vous avez besoin d’une solution simple et performante pour éditer vos devis, mais aussi vos factures, et gérer votre clientèle.

Découvrez Facture.net, l’outil CRM et facturation 100 % gratuit.

Commenter

Laissez un commentaire