Recruter un stagiaire dans votre entreprise : les démarches à suivre

recruter-un-stagiaire

Gérez votre fichier client, établissez des devis et générez des factures gratuitement sur Facture.net. Créer un compte

Pour un étudiant, le stage est une manière idéale de passer facilement de la théorie à la pratique. C’est en découvrant le monde de l’entreprise que le stagiaire peut se constituer un réseau professionnel et appréhender de nouvelles compétences techniques. Du point de vue de l’entreprise, le recrutement d’un stagiaire permet d’obtenir un regard neuf sur son organisation.

Le long de cet article, apprenez-en plus sur les obligations d’un employeur concernant le recrutement d’un stagiaire, les principales caractéristiques d’un stage en entreprise mais aussi les étapes pour recruter un stagiaire.

Recrutement d’un stagiaire : obligations de l’employeur

Les conditions de recours à un stagiaire

Une entreprise qui souhaite recruter un stagiaire doit posséder un certain nombre de caractéristiques. Dans un premier temps, le stage effectué en dehors d’un cursus pédagogique en entreprise est interdit. Pour être validé par l’entreprise, le stage de l’étudiant doit être effectué dans le cadre d’une formation de 200 heures d’enseignement minimum par année.

Lorsqu’il est question des missions confiées en entreprise, elles doivent être en accord avec le cursus suivi par l’étudiant dans le cadre de sa formation. Pour vous donner un ordre d’idée, si l’étudiant suit un cursus dans le secteur de la communication, l’entreprise a tout intérêt à l’intégrer au sein de son pôle communication de manière à ce qu’il puisse monter en compétences dans le secteur qui l’intéresse.

Enfin, les entreprises doivent garder en tête qu’un stagiaire ne doit pas remplacer un salarié. Son emploi est saisonnier et ne peut pas correspondre à un poste de travail permanent.

Le respect du délai de carence

Lorsqu’il souhaite recruter un nouveau stagiaire au sein de son entreprise, un employeur doit respecter ce qu’on appelle le délai de carence. Le délai de carence correspond à la durée qui sépare deux périodes de stage distinctes. Cet entre-deux est équivalent à 1/3 de la durée du stage précédent.

Pour vous donner un ordre d’idée, si un stagiaire a effectué un stage de six mois au sein de l’entreprise, l’employeur a pour obligation d’attendre deux mois avant de recruter un nouveau stagiaire à ce même poste. Ce délai de carence a été mis en œuvre pour éviter que les entreprises ne recrutent des stagiaires pour des postes de travail permanents.

Le nombre de stagiaires maximal autorisé dans une entreprise

Le nombre de stagiaires maximum autorisé au sein d’une entreprise fluctue en fonction de son volume d’employés. Si une entreprise possède moins de 20 salariés, elle ne pourra pas accueillir plus de 3 stagiaires maximum en même temps. Pour une entreprise de plus de 20 salariés, le nombre de stagiaires effectuant un contrat au même moment ne doit pas dépasser 15 % de l’effectif total.

Les caractéristiques d’un stage en entreprise

Zoom sur la convention de stage

La convention de stage est le document officiel établissant le contrat de travail d’un stagiaire. Cette convention est conclue entre trois parties : l’entreprise d’accueil du stagiaire, le stagiaire et l’établissement de formation.

Ce document est particulièrement important pour recruter un stagiaire. D’une part, il lui permet de faire reconnaître son stage auprès de son établissement de formation. En effet, la convention de stage atteste que l’école valide les missions, la rémunération et le lieu du stage.

D’autre part, ce document officiel mentionne toutes les caractéristiques importantes du stage. Il doit notamment préciser le montant de la rémunération, la durée du stage, l’adresse de l’entreprise dans laquelle est effectué le stage, mais aussi les missions qui seront confiées au stagiaire pendant toute la durée de son stage.

La durée maximale d’un stage

Les stages sont des formations particulièrement bien encadrées par l’État. La durée maximale d’un stage est fixée à six mois par établissement et par période scolaire, qu’il soit effectué de manière continue ou discontinue. Cette durée totale correspond à une journée de travail de sept heures et à 22 jours de présence en entreprise par mois.

La rémunération d’un stagiaire est-elle obligatoire ?

La gratification d’un stagiaire dépend de la nature de son stage. Dans le cadre d’un stage continu, la gratification du stagiaire est obligatoire si la durée du stage dépasse les deux mois consécutifs. Si la durée d’un stage est inférieure à deux mois, l’entreprise n’a aucune obligation de verser une rémunération à un stagiaire.

Par ailleurs, le montant de la gratification s’élève à 4,05 euros de l’heure. Elle doit être versée à la fin de chaque mois par l’entreprise. Dans le cadre d’un stage discontinu, l’entreprise est dans l’obligation de verser une gratification au stagiaire à partir de la 309e heure de stage. De la même manière qu’un stage continu, l’étudiant doit être rémunéré 4,05 euros de l’heure.

Les étapes du recrutement d’un stagiaire en entreprise

Définition des besoins et rédaction d’une offre de stage

Lorsqu’une entreprise cherche à recruter un stagiaire, elle doit commencer par prendre en considération ses besoins. L’arrivée d’un stagiaire en entreprise ne doit pas remplacer un poste permanent. Le stagiaire peut donc renforcer une équipe ou bien travailler sur de nouvelles missions pendant une durée de six mois maximum.

Une fois ses besoins identifiés, une entreprise aura beaucoup plus de facilité à rédiger son offre de stage. La rédaction d’une offre de stage doit se concentrer sur la description du profil recherché, les missions qui lui seront confiées et la durée du stage. L’offre de stage doit être la plus précise possible afin de cibler au mieux les étudiants.

Diffusion de l’offre et entretiens d’embauche

Une fois l’offre de stage rédigée, la seconde étape consiste à la diffuser en communiquant de manière pertinente afin de recruter un stagiaire.

Si vous êtes à la recherche d’un profil de stagiaire étudiant dans un établissement en particulier, vous avez la possibilité d’envoyer directement votre offre de stage à l’établissement en question vous gagnerez du temps dans le ciblage de votre profil et l’établissement de formation pourra également vous être d’une aide précieuse dans votre recherche du candidat idéal. N’hésitez pas non plus à poster votre offre sur le réseau social LinkedIn ou bien des sites spécialisés tels que Indeed.

Les entretiens d’embauche vous permettront de cerner le profil des candidats et de leur poser des questions pour tester leur appétence pour le stage. Si vous avez des doutes concernant le recrutement d’un candidat, vous avez la possibilité de lui faire passer un second entretien.

Signature de la convention de stage

Lorsque vous avez trouvé le candidat idéal, il ne vous reste plus qu’à lui donner rendez-vous pour la signature de la convention de stage. Il s’agit d’un précieux document mentionnant les principales caractéristiques du stage. Il est important de la signer avant le démarrage du stage en entreprise.

Notre astuce pour recruter un stagiaire dans votre entreprise

En entreprise, un stagiaire peut apporter un souffle nouveau. Il offre un regard neuf, des idées innovantes et participe au développement et à la croissance de l’entreprise. Pour les employeurs, le stage est encadré par des obligations strictes concernant la durée maximum du stage et la gratification des étudiants.

Les professionnels à la recherche d’une solution de facturation gratuite pour envoyer des devis ou des factures à leurs clients seront ravis de découvrir Facture.net.

Les webinaires à venir
  • Besoin d’un graphiste ?

    Postez une annonce gratuite sur Graphiste.com et recevez rapidement les devis de graphistes professionnels.

    Trouver un graphiste