Vente

Comment réussir son inventaire de stock ?

Écrit par Audrey Clabeck

Travail devant être réalisé une fois par an, l’inventaire de stock permet à l’entreprise de définir l’état exact de son stock de marchandise.

Pratiqué à grande échelle dans la grande distribution, il demande parfois d’employer du personnel externe à l’entreprise pour pouvoir être réalisé en peu de temps. Dans tous les cas, son résultat doit être conforme à la réalité.

Définition : inventaire de stock

L’inventaire de stock est une action de recensement de matériel, fournitures et marchandises d’une entreprise.

Réalisé annuellement au moment de la clôture de l’exercice comptable pour les sociétés ne réalisant pas d’inventaires continus, il permet de valoriser les stocks d’une entreprise.

Il est obligatoire pour pouvoir établir le bilan annuel d’une société.

Comment réaliser un inventaire en plusieurs fois ?

Pour les entreprises qui n’effectuent pas un inventaire annuel, il existe la solution de l’inventaire tournant. Dans ce cas, les différents éléments qui constituent le stock sont recensés à des moments différents dans l’année.

Le plus simple est de réaliser l’inventaire de stock morcelé par type de marchandise ou de fourniture.

Que doit-on comptabiliser lors d’un inventaire de stock ?

Les produits finis et non finis doivent être comptés lors de l’inventaire de stock.

Les éléments suivants sont à recenser :

  • Les produits achetés toujours en stock
  • Les fournitures servant à l’élaboration de marchandises
  • Les produits en cours de fabrication
  • Le matériel non vendable, mais utilisé dans le cadre d’une vente : cartons, sacs, boîte à chaussures, palettes…

Réaliser un inventaire de stock en pratique

Idéalement, l’inventaire de stock doit être réalisé un jour de fermeture pour un inventaire complet. Les entreprises qui réalisent des inventaires tournants peuvent se contenter de fermer le rayon concerné par l’inventaire du jour.

L’équipe en charge de comptabiliser les produits est souvent composée du personnel de l’entreprise. Les plus grandes entreprises font régulièrement appel à des intérimaires.

Chaque travailleur devra noter les quantités de marchandises ou de fournitures sur des feuilles spécialement dédiées à cet effet et les faire valider par un responsable.

Lorsqu’une catégorie de produits est terminée, il est préférable de l’identifier avec un signe spécifique pour éviter qu’elle soit comptée à plusieurs reprises.

Dans tous les cas, un manager doit contrôler le bon déroulement de l’inventaire de stock, notamment en contrôlant au hasard les résultats obtenus pour certaines marchandises.

Valoriser le stock d’une entreprise

Pour valoriser les stocks d’une entreprise, les plus petites sociétés utilisent le plus souvent la technique du premier entré, premier sorti (PEPS) : la sortie des produits du stock est valorisée au prix d’achat du premier produit identique entré dans le stock au cours de l’année.

Les plus grandes entreprises adopteront la technique du Coût Unitaire Moyen Pondéré (CUMP). Il peut être réalisé à chaque entrée de produit ou en fin d’exercice.

Calcul de l’inventaire de stock PEPS

Il se calcule en ajoutant le prix d’achat des produits entrés en stock en cours d’années à la valeur du stock de l’année précédente.

Ce montant est ensuite divisé par le nombre de pièces en stock.

Calcul de l’inventaire de stock CUMP

Il se calcule de la façon suivante :

[valeur du stock + (valeur des achats – valeur des ventes)] / [nombre de pièces du stock d’origine + (nombre de pièces achetées – le nombre de pièces sorties du stock)]

L’inventaire de stock est obligatoire et doit être réalisé minutieusement sous peine d’être refusé par l’administration fiscale.

Comment réussir son inventaire de stock ?
5 (100%) 1 vote[s]

Laissez un commentaire